il y a : il y a 3 mois  (07/12/2023)   Ι   affichage: 386   Ι   Commentaires:0


copyright/freepik

copyright/freepik


Une jeune fille de 14 ans a ouvert le feu ce jeudi dans une école en Russie. Elle a tiré sur une de ses camarades de classe avant de se suicider, rapportent les enquêteurs. Cinq personnes ont été blessées.


Une fusillade en Russie fait état de deux morts et cinq blessés, a-t-on appris par l’AFP ce jeudi 7 décembre 2023. L’auteur des faits, une fillette de 14 ans, est morte. Elle avait ouvert le feu, à l’aide d’un fusil à pompe, dans une école à Briansk, une ville du sud-ouest de la Russie, tuant une camarade avant de se suicider, ont annoncé les enquêteurs dans un communiqué. Cinq personnes ont été blessées.

« Une tragédie terrible »

« Les motifs et les circonstances » du drame sont en train d’être établis, a précisé la police. « Une tragédie terrible s’est produite aujourd’hui dans l’école numéro 5 de Briansk. L’une des élèves a ramené avec elle, dans l’établissement scolaire, une arme à feu », a écrit sur Telegram le gouverneur régional, Alexandre Bogomaz.

« Mes sincères condoléances aux parents de la jeune fille tuée par la tireuse. C’est une perte irremplaçable. Les familles de la jeune fille tuée et celles des blessés bénéficieront de toute l’aide dont elles auront besoin », a-t-il ajouté. Selon lui, tous les cinq blessés sont des enfants qui ont été hospitalisés. Deux d’entre eux sont légèrement touchés et trois autres ont des blessures de gravité moyenne.

D’après l’agence d’Etat Tass, le père de la tireuse est entendu par les enquêteurs. Ceux-ci « cherchent à savoir comment l’arme était rangée à la maison, comment l’enfant a pu la prendre, et si (le père) a enseigné le tir à la jeune fille », a indiqué une source au sein des forces de l’ordre à Tass.

 

De plus en plus de fusillades en Russie

Autrefois rarissimes, les fusillades mortelles, notamment dans des écoles, ont tendance à devenir plus nombreuses en Russie depuis quelques années, au point que le président Vladimir Poutine s’en est alarmé, y voyant un phénomène importé des États-Unis et un effet pervers de la mondialisation, ce qui l’a conduit à durcir la législation sur le port d’armes.

En septembre 2022, une fusillade à Ijevsk, dans le centre de la Russie, a fait 18 morts. Et, en 2021, un assaillant de 21 ans a tué neuf personnes dans une école à Kazan, au Tatarstan. La fusillade la plus meurtrière remonte à octobre 2018, quand un lycéen avait tué 19 personnes avant de se donner la mort dans un lycée de Kertch, dans la péninsule ukrainienne de Crimée, annexée par la Russie en 2014.

 


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire