il y a : il y a 5 mois  (11/12/2023)   Ι   affichage: 641   Ι   Commentaires:0


copyright/lesinfos.ma

copyright/lesinfos.ma


Les centrales syndicales appellent à la reprise des cours suite à la signature d'un accord majeur avec le gouvernement marocain, améliorant les conditions salariales des enseignants et résolvant des questions catégorielles en suspens depuis plus de 10 ans.


Après des négociations soutenues, les centrales syndicales et le gouvernement marocain ont signé un accord historique à Rabat, portant sur l'amélioration des salaires des enseignants et la résolution de questions catégorielles longtemps en suspens. Cet accord, qui englobe 13 points fondamentaux, a été salué par les représentants syndicaux comme une avancée significative.

Younes Firachine, Secrétaire général du Syndicat National de l'enseignement, a souligné que cet accord est une étape cruciale pour réhabiliter l'école publique. Il a appelé à la reprise des activités scolaires dans les écoles publiques, permettant ainsi aux élèves de reprendre leur scolarité, en attendant le deuxième round des négociations prévu pour la semaine prochaine.

Youssef Allakouch, Secrétaire général de la Fédération libre de l'enseignement, affiliée à l'Union Générale des Travailleurs du Maroc, a salué l'interaction positive du gouvernement avec les revendications éducatives, en particulier dans le volet financier. Il a exprimé l'espoir que les mesures convenues se traduisent par le retour des élèves en classe dès ce lundi.

Mohamed Khafifi, vice-Secrétaire national de la Fédération nationale de l'enseignement, affiliée à l'Union Marocaine du Travail, a qualifié l'accord de "historique", soulignant l'esprit de responsabilité et de citoyenneté qui a prévalu lors des réunions pour réhabiliter les enseignants et l'école publique.

Abdessadek Rghioui, Secrétaire général du syndicat national de l'enseignement, a souligné que cet accord résulte de plusieurs rounds de négociations et a permis de résoudre des questions en suspens depuis plus de 10 ans. Il a assuré que les enseignants bénéficieront d'une amélioration significative de leurs revenus.

L'accord a été signé lors d'une réunion présidée par le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, en présence de plusieurs ministres, marquant ainsi un engagement fort envers l'éducation au Maroc.


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire