il y a : il y a 3 mois  (15/01/2024)   Ι   affichage: 639   Ι   Commentaires:0


copyright/ actualité.cd

copyright/ actualité.cd


Le territoire de Kalehe, dans la province du Sud-Kivu, fait face à une série de catastrophes après les pluies diluviennes qui ont frappé la région le 11 janvier.


La société civile rapporte que plus de 850 maisons ont été touchées, certaines détruites par l'érosion et d'autres inondées. Selon les informations fournies par la société civile, environ 305 maisons situées dans l'avenue Chirerema sont menacées par l'érosion, obligeant les habitants à se déplacer vers une partie de la concession de la Fondation Marcel Costier à Kiniezire.

Outre les dégâts matériels, des infrastructures sociales de base ont également été affectées. Des écoles telles que l'EP Gihugo et l'Institut Bulungu, ainsi que l'église 40ème CECA, ont été touchées. La station de lavage de Café de la Coopérative Muungano a également subi des dommages. La société civile signale que des inondations antérieures avaient déjà causé des dégâts importants, notamment la perte de plus de 500 maisons à Hombo, entraînant la mort d'une jeune fille de 17 ans nommée Nathalie.

Des dégâts supplémentaires incluent la destruction de ponts tels que Chambucha, Irangi, Mabinmbi, Bwere et Kashasha, ainsi que des écoles telles que l'EP Mema, l'Institut Saint Léon, l'Institut Ushirika, le C.S Hombo, l'E.P Musse/Mashere. La route nationale Numéro 3 a également été touchée, ainsi que des quartiers comme Kagoma, Luhii, Nyanga, Amusara 1 et 3, Mabanga 1, Lisambi, Mashere, Libération et Luoo.

La société civile appelle la population de Kalehe à quitter les sites inappropriés pour la construction et à rester vigilante pendant cette période pluvieuse pour éviter d'autres dégâts humains et matériels. Des appels ont également été lancés au gouvernement pour qu'il prenne des mesures urgentes afin de sauver et sécuriser les ménages affectés.

source :  actualité.cd


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire