il y a : il y a 3 d'années  (27/08/2019)   Ι   affichage: 2.98K   Ι   Commentaires:0


Athené IBANDA au Sud Kivu / © Droits tiers

Athené IBANDA au Sud Kivu / © Droits tiers


Si pour certains parents à Bukavu dans la province du Sud Kivu, la suppression des frais scolaires dans les écoles publiques sont une bonne chose; Pour d'autres cette situation va non seulement augmenter le nombre d'élèves à l'école sans passer par la construction des écoles mais aussi la baisse de suivis des enseignants vu le nombre des élèves.


" Nous demandons à l’état congolais de continuer cette lutte afin d’arriver un jour à la suppression de la prime, cela nous permettra aussi d’inscrire nos enfants dans des meilleures écoles.  A ce jour, nous nous heurtons à certaines difficultés pour inscrire les enfants à l’école, ils nous arrivent de choisir les écoles où l’on paye moins cher pour y inscrire nos enfants faute de moyen qui nous permettrait de les inscrire dans les meilleures écoles » a déclaré avec une note de joie un parent d'élève dans ce coin du pays en réaction de la décision du ministre sur la gratuité de l'enseignement en RDC.

" Il sied de constater que les écoles privées instaurent beaucoup des frais dans leur établissement que les écoles publiques. et d’ailleurs, ces écoles privées sont les meilleures que les écoles publiques eu égard à la qualité de l’enseignement, des infrastructures, le personnel éducatif, etc. l’Etat congolais devrait supprimer les frais scolaires dans toutes les écoles publiques  privées », regrette un autre parent.

La gratuité de l'éducation de base, une décision prise par le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel mercredi 21 août 2019 à Kinshasa pour matérialiser la vision du chef de l'Etat dans son volet éducation de base pour tout enfant en âge scolaire.


© Nakelasi/ Gaëtan Magalano


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire