il y a : il y a 3 d'années  (09/04/2019)   Ι   affichage: 2.23K   Ι   Commentaires:0


Le Ministre de l'Epsp Emery OKUNDJI faisant la restitution de la Réunion / © Photo EPSP

Le Ministre de l'Epsp Emery OKUNDJI faisant la restitution de la Réunion / © Photo EPSP


Il s’est tenu ce lundi 8 avril 2019 une réunion entre le Ministre de l’EPSP et de la Formation Professionnelle, Métiers et Artisanat sous la supervision du cabinet du Chef de l’Etat dans le but de régler les différents qui les opposent sur la question d’organisation des épreuves d’examen d’Etat.


À l’issue de la réunion, les deux Ministères (Enseignement Primaire Secondaire et Professionnel et de la Formation Professionnelle, Métiers et Artisanat) se sont convenus ce qui suit : 
-       L’organisation d’un seul Examen d’Etat en République Démocratique du Congo sous le leadership de l’EPSP;
-       La création, au niveau national, d’une commission mixte EPSP-FPMA chargée d’élaborer les passerelles de fonctionnalité de quatre domaines de collaboration identifiés dans l’Ordonnance fixant les attributions des ministères;
-       La participation des membres de la commission mixte EPSP – FPMA à la supervision des évaluations certificatives de 2019

Rappelons que c’est depuis la création du Ministère de la Formation Professionnelle,  par l’ordonnance du 10 juillet 2017 le soustrayant de l’EPSP,  qu’il y a un problème des prérogatives. Pour cette année, la Formation professionnelle avait déjà lancé le processus d’enregistrement des finalistes afin d’organiser, de son côté, l’examen d’État.

A lire aussi: 
Ministère de l’EPSP / Ministère de la FPMA : A qui revient la compétence d’organiser les épreuves d’examens d’Etat ?


© Nakelasi


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire