il y a : il y a 4 mois  (07/04/2022)   Ι   affichage: 620   Ι   Commentaires:0


Les enfants regardant un écran de smartphone

Les enfants regardant un écran de smartphone


Selon une étude, les activités numériques des enfants sont sous-estimées par leurs parents. l’enquête note un écart entre les perceptions des parents et celles des enfants à différents niveaux sur le numérique.


L’écart de perception du temps passé devant les écrans est criant entre parents et enfants, notamment en semaine. Ainsi, l’étude met en lumière que les enfants de la tranche de 7-10 ans passent quasiment trois fois plus de temps sur le smartphone que ce qu’imaginent leurs parents, de même pour l’ordinateur ou la console de jeu.


Avec l’apparition du coronavirus, les différents confinements ont laissé des traces notamment en ce qui concerne la consommation des écrans en hausse de 44 % pour les parents et 53 % pour les enfants.


Concernant les usages, l’enquête note un écart entre les perceptions des parents et celles des enfants à différents niveaux. 


Les points essentiels que montre cette étude sont :

  • La crise sanitaire a accéléré la croissance du temps d’écran au sein des familles :
  • - Les enfants reçoivent leur premier appareil numérique de plus en plus jeunes : 10,3 ans en moyenne
  • - 44% des parents déclarent que leur consommation d’écrans a augmenté contre 53% pour les enfants
  • - Les parents comme les enfants estiment passer trop de temps devant leurs écrans : 77% pour les parents contre 62% pour les enfants

  • - Les parents sous estiment les activités numériques de leurs enfants notamment sur l’utilisation des réseaux sociaux. Ainsi, selon les parents, les enfants de 7-10 ans et 11-14 ans utilisent respectivement, en moyenne, 1,9 et 3,2 réseaux sociaux. Les enfants évoquent leur présence sur 2,5 et 3,6 réseaux sociaux.
  • - Concernant les risques de l’usage des écrans, là encore les parents et les enfants n’ont pas la même vision. En effet, les parents évoquent des risques liés aux pratiques numériques de leurs enfants (dépendance : 51%, cyberharcèlement : 49% et mise en contact avec des inconnus : 43 %) alors que les enfants expriment des risques sur leur santé (maux de tête : 43%, difficultés d’endormissement : 42%, passivité : 39%)
  • -L’accompagnement parental souvent fondé sur le contrôle et l’utilisation d’outils techniques au détriment du dialogue sur les activités numériques faites par leurs enfants. Avec de plus, une difficulté à réguler ses propres pratiques pour montrer l’exemple. Alors que le dialogue entre parents et enfants est essentiel dans l’éducation numérique des enfants mais également l’exemplarité des parents.
  • Les parents ont besoin d’accompagnement sur l’usage numérique des enfants. En effet, ils sont 46% à se sentir pas ou pas suffisamment accompagnés.


L’implication des parents exigée.


La réalité est que la plupart de ces outils numériques qu’utilisent les enfants sont connectés à internet , ce dernier étant un encyclopédie mondial à porté des mains donne accès à toute sorte d’information sollicitée par inadvertance (un clic par mégarde) ou non.


Un Contenu très dynamique qui échappe au contrôle 


Avec l'interaction des pages (bandeau publicitaire, pop up d’annonce, image attractive et autres), les enfants peuvent naviguer d’une page à une autre, quittant ainsi la page initialement lancée par le parent jusqu’à se retrouver dans un environnement que personne ne maitrise en terme de contenu. Ainsi, ils peuvent donc s’intéresser à un contenu qui pourra nuire la morale: contenu pornographique, contenu brutal, langage léger (insultes, mots et formulation inappropriés), réseau de proxénétisme et pédophile etc. 

s


La responsabilité des parents mise en cause.


Depuis quelques années, les constructeurs des outils numériques ont été obligés par la loi d’inclure une option de verrouillage parent limitant ainsi l’accès à certaines fonctionnalités aux enfants.


Le contrôle parentale existe dans quasiment tous les outils numériques tels que décodeurs, smartphones et tablettes, ordinateurs et système d’exploitation pour réduire au maximum l’accès à des données sensibles aux enfants.


Recommandations aux parents:

Il est donc exigé aux parents de:

- verrouiller le contrôle parentale (ou navigation pour enfant) à tout outil numérique avant de le donner à leurs enfants

- veiller au temps d’utilisation de l’outil numérique par l’enfant: savoir limiter le temps pour ne pas laisser l’enfant plonger dans la distraction ; 

- avoir toujours l’aperçu de l’écran de son enfant pendant que ce dernier l’utilise

- bloquer l’option des pages publicitaires et pop up sur l’appareil afin d’éviter que l’enfant puis s’évader sur internet.


Meme s’il est encouragé d’initier nos enfants au numérique dès le jeune âge , un contrôle et suivi des parents s’avèrent nécessaire afin d’éviter tout dérange.



©nakelasi


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire