il y a : il y a 12 mois  (14/08/2021)   Ι   affichage: 946   Ι   Commentaires:0


Tony Mwaba, Ministre de l'EPST/©Photo EPST

Tony Mwaba, Ministre de l'EPST/©Photo EPST


Après une évaluation à mi-parcours du processus de la mise en application de la gratuité, le conseil des ministres approuve les réformes proposées par le ministre de l’EPST.


Le Ministre de l'enseignement primaire secondaire et technique, le Professeur Tony Mwaba Kazadi vient encore de marquer d'une pierre blanche sa présence au ministère de l'EPST. Après plusieurs propositions faites pour améliorer le sous secteur, il a obtenu l'approbation du gouvernement sur 4 propositions qu'il a faite au cours du 15eme Conseil des ministres présidée par le Chef de l'État Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. 

Le Ministre a obtenu l'approbation du gouvernement l'aval pour la mise en place générale des cadres de l'EPST et  la nomination de quelques animateurs aux postes de commandement vacants des services du ministère de l'EPST .

Cette nomination a souligné le Ministre, " vise la recherche de l'efficacité du travail sur terrain en perspective de la bonne rentrée scolaire 2021-2022. C'est aussi pour s'assurer d'un bon accompagnement et meilleur suivi du programme de la gratuité de l'enseignement de base rendu effectif par le Président de la République " a dit le Ministre Tony Mwaba. 

Ces postes vacants sont les suivants : 

*Des inspecteurs principaux provinciaux IPP

*Des Directeurs des provinces Educationelles "Proved"

*Des Directeurs provinciaux du Service de Contrôle et de la paie des Enseignants SECOPE

*Des inspecteurs chefs des Pools 

*Des sous Directeurs des provinces éducationelles " sous-proved".

Tony Mwaba a aussi obtenu du gouvernement l'approbation de la revisitation de la convention de gestion avec les confessions religieuses

" Cette convention date totalise 45 ans d'existence et devient obsolète face à l'évolution dont la reforme phare demeure la gratuité de l'enseignement primaire public qui est mise en mal principalement par certains partenaires éducatifs confessionnels" explique  Tony Mwaba.

Et pour finir avec des conflits récurrents qui paralysent le bon fonctionnement des services déconcentrés de l'EPST en province, le Ministre a obtenu la suppression des postes "Non Organique" qui ne disposent d'aucune attribution précise .

Il s'agit de :

*Directeur de la Province educationelle adjoint  "Proveda".

*Directeur Provincila du SECOPE adjoint abrégé DIPROSECA

*Chef de sous -division provincial Adjoint Soproveda

*Chef d'antanne Adjoint.

La Suppression de ces postes entraine le redéploiement des animateurs à des postes déjà existants et maintenir les intéressés aux mêmes grades statutaires. 


©Nakelasi


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire