il y a : il y a 2 mois  (17/09/2021)   Ι   affichage: 656   Ι   Commentaires:0


Images d'illustration

Images d'illustration


Plus de deux ans après le forfait, la justice condamne les auteurs du viol de la fillette de 13 ans de l’école revende Kim à payer 10.000$ à la famille de la victime.


Le verdict est tombé ce jeudi dans l’affaire Daniella fillette de 13 ans violée collectivement le 17 mai 2019 par sept de ses collègues de classe. Un verdict qui intervient plus de deux ans après cette soirée cauchemardesque.

D’après le média 24h.cd, « tous les auteurs impliqués dans cet acte ignoble sont condamnés à payer 10.000 usd à la famille de la victime. »


À en croire la même source, « Daniella qui a chômé pendant deux ans reprend le chemin de l’école cette année et sa famille est désormais à l’abri des besoins élémentaires. »


« Mais c’est tout de même triste que notre justice attende des pressions pour agir. Nous restons aux aguets car le plus difficile commence maintenant, l’exécution du jugement », a déclaré Jean Pierre Kayembe, l’une des personnes qui ont suivi de très près cette affaire.


On s’en souvient encore, cet événement malheureux s’était déroulé le 17 mai 2019, jour férié, dans un appartement de la commune de Gombe à Kinshasa où la victime a été droguée pour être enfin violée collectivement par 7 de ses camarades de classe de l’école Révérend King.


Nakelasi/ 24H.cd


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire