il y a : il y a 2 mois  (18/11/2020)   Ι   affichage: 378   Ι   Commentaires:0


Visite du vice Ministre Budimbu au centre médical Diamant/©Photo EPST - Sergio

Visite du vice Ministre Budimbu au centre médical Diamant/©Photo EPST - Sergio


Ce mardi 17 novembre, un bus de la compagnie nationale des Transports au Congo (TRANSCO) a percuté un autre mini bus (HIACE) causant ainsi plusieurs blessés parmi les élèves qui étaient à bord.


Sur le boulevard du 30 juin, à la hauteur de la Direction Générale des migrations (DGM) au croisement des avenues TSF et le boulevard Lumumba, un bus Transco a percuté un autre mini bus qui avait plusieurs élèves à bord qui se rendaient à leur école (ndlr: Lycée Bosangani). Parmi les victimes, deux élèves ayant subi des blessures graves ont été acheminés au centre médical Diamant situé sur le boulevard du 30 Juin à quelques mètres du site de l’accident. 

Selon les témoins, le mini bus quittait la petite avenue TSF pour s’engager sur le boulevard à la hauteur du robot régulateur de la circulation; alors qu'un bus Transco qui roulait sur le boulevard est venu le percuter causant ainsi plusieurs blessures graves parmi les victimes y compris quelques dégâts matériels.  

Le gouvernement prend en charge les frais médicaux

Aussi tôt appris la nouvelle, le vice-ministre de l'Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST) s'est rendu, au nom du Gouvernement, au Centre Médical Diamant où sont pris en charge les élèves victimes par le personnel médical.

Didier Budimbu a, non seulement voulu faire le constat les dégâts causés par cet accident, mais aussi réconforter les parents des élèves victimes en leur annonçant que le Gouvernement allait prendre en charge les soins médicaux de tous ces élèves.

De leur côté, les parents des élèves accidentés ont remercié le gouvernement Ilunga pour sa promptitude, à travers son vice-ministre de l'EPST, Didier Budimbu.
Il sied de préciser par ailleurs qu'aucune perte en vies humaines n'a été signalée lors de cet accident. 

Selon les médecins qui s'occupent de ces élèves, dès ce mardi soir certains d'entre eux pourront regagner leurs domiciles.

©Nakelasi/ED


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire