il y a : il y a une année  (26/02/2021)   Ι   affichage: 791   Ι   Commentaires:0


Images d'illustration/ ©Photo droits tiers

Images d'illustration/ ©Photo droits tiers


A Bukavu, une panique a su gagner la ville dans la matinée; la rumeur selon la quelle les enfants dans les écoles serraient ciblés pour le vaccin anti Covid. Une nouvelle qui a vite gagné la capitale du sud-Kivu poussant certains parents à aller récupérer leurs enfants de l’école occasionnant ainsi une panique générale.


Certains parents à Bukavu ont envahi et tenté de commettre des actes délictueux l'avant-midi de ce 24 février 2021 à l'école Père Antonino et d'autres établissements sous prétexte qu'il y aurait une injection d'un présumé vaccin inconnu contre la Covid-19 à leurs enfants. 

Selon les responsables éducatifs de cette localité qui ont confirmé cette alerte via un communiqué officiel du Sous-Proved, la Directrice de ladite école a fermement démenti cette fausse nouvelle. 

Toutefois, le chef de la sous-division Bukavu 4 Ndeko Innocent a indiqué que le calme est revenu et c'est tout ce qu'il espérait pour la quiétude des élèves qui doivent suivre les cours normalement.

'' Maintenant il y a déjà un calme malgré les problèmes qui ont surgis l'avant-midi. Certains parents sont venus alerté et tenter de récupérer les enfants mais le calme est revenu. Nous étions avec d'autres responsables de service, nous avons constaté qu'il y a déjà du calme et les cours se passent normalement maintenant'', a-t-il indiqué.

Profitant de cette occasion, il a appelé les parents au calme et à continuer à envoyer leurs enfants à l'école comme d'habitude tout en les rassurant que le vaccin anti-corona virus n'est pas encore disponible en République démocratique du Congo. 

Par ailleurs il a signalé que toute personne qui participera à la propagation de cette fausse alerte sera mise à la disponibilité de la justice. 


© Nakelasi/ Educ tv


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire