il y a : il y a 8 mois  (24/10/2023)   Ι   affichage: 960   Ι   Commentaires:0


copyright/minepst

copyright/minepst


Le ministre Tony Mwaba a présidé la 25ème réunion hebdomadaire, une habitude qu’il a initiée depuis son avènement à la tête de l’EPST et qui le réunit à tous les animateurs de ce sous-secteur de l’éducation nationale.


Cette 25ème réunion s’est déroulée, ce lundi 23 octobre 2023, dans la salle de réunion de la Radio-Télé de l’Education ( RTEDUC), en présence de madame le Secrétaire général, Christine Nepa-Nepa et de monsieur l’inspecteur général, Jacques Odia Musungayi.

 

Plusieurs points étaient à l’ordre du jour, notamment la présentation du plan d’action de l’implantation des cantines scolaires dans les écoles pilotes, tel qu’instruit par le Président de la République, lors du tout dernier Conseil des ministres.

 

Dans son speech, le patron de l’EPST a commencé par remercier les cadres du secrétariat général pour leur accompagnement dans l’accomplissement des missions dévolues au ministère.

Il a ensuite tenu à rappeler que la priorité actuellement doit-être celle du deuxième axe de la Stratégie Sectorielle de l’Education et de la Formation ( SSEF 2016-2025) qui consiste en l’amélioration de la qualité de l’enseignement, la gratuité étant devenue un acquis.

 

“Après la réussite de la gratuité de l’enseignement primaire dans les établissements publics, nous allons nous atteler sur le document concernant les mécanismes et stratégies sur la mise en œuvre de la qualité de l’enseignement », a déclaré le Ministre de l’EPST.

 

Et il ajoute, “ aujourd’hui et bien avant que la gratuité ne soit décrétée, il se pose un problème sérieux sur la qualité de l’enseignement. Je pense qu’il est donc temps, surtout que la Stratégie Sectorielle touchera à sa fin en 2025. Nous risquons d’arriver en 2025 sans que la mise en œuvre de cette Stratégie Sectorielle ne soit réussie”.

Si le ministre Tony Mwaba pense que la gratuité a accéléré tant soit peu l’accès à l’éducation, l’un des axes de la SSEF, il est resté équilibré quant au nombre de défis qui restent à relever quant à l’effectivité de cet axe.

Signalons qu’au cours de cette même réunion, la Secrétaire Générale à l’EPST a présenté le plan d’action de l’implantation des cantines scolaires dans les écoles pilotes, tel qu’instruit au ministre par le Président Tshisekedi lors du dernier conseil des ministres.

 


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire