il y a : il y a 6 mois  (27/10/2023)   Ι   affichage: 730   Ι   Commentaires:0


copyright/Cnews

copyright/Cnews


Le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), le professeur Tony Mwaba Kazadi, accompagné de la vice-ministre Aminata Namasia Bazego, a réuni, ce jeudi 26 octobre 2023, quelques membres de son cabinet et les cadres de son ministère pour une séance de travail basée essentiellement sur l’amélioration de la qualité de l’enseignement et la feuille de route quinquennale portant sur les plans d’action à suivre pour sa mise en œuvre.


Il était question d’énumérer quelques objectifs à poursuivre, entre autres, limiter les déplacements inutiles des enseignants pendant la période de la paie en passant par une séance de mobilisation sur l’utilisation des outils de suivi de la paie mise en place par la Direction Nationale de Contrôle, de la Préparation de la Paie et de la Maîtrise des effectifs des Enseignants et du Personnel administratif des Établissements scolaires (DINACOPE), en appliquant la cartographie des sites de paie proposée par cette direction; assurer la paie dans le délai dans les territoires à accès difficile; mettre en place une politique d’implantation des écoles élitistes non conventionnées dans chaque province éducationnelle où plus de 2000 enfants même ceux des villages ou des familles modestes bénéficieront chaque année d’un enseignement de qualité au même titre que ceux des écoles privées de renommée; rationaliser les conditions de recrutement des enseignants dans les écoles publiques; poursuivre les efforts dans l’amélioration des conditions socio-professionnelles des enseignants ; renforcer la capacité des enseignants ; rajeunir le personnel enseignant et le corps des Inspecteurs de manière à rendre l’Inspection Générale de l’EPST capable d’accomplir ses missions avec efficacité et efficience en la restructurant, la modernisant en y créant une structure chargée du recrutement des enseignants; et la revue du programme scolaire.

Toutes ces questions abordées s’inscrivent dans la dynamique actuelle du ministre de l’EPST, celle d’améliorer la qualité des apprentissages des élèves, une ferme volonté du Président de la République, chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, après avoir réussi la consolidation de la gratuité de l’enseignement primaire dans les établissements scolaires publics de la RDC.

 

Dans la même journée, le professeur Tony Mwaba Kazadi a aussi reçu les Coordonnateurs nationaux des Écoles conventionnées. Au cours de cette réunion, il les a tous invités à renoncer à la pratique des antivaleurs dont la ponction opérée sur les frais de fonctionnement des écoles, la retenue ou la perception des dîmes, offrandes, actions de grâce etc. , sur les salaires des enseignants. Pour sceller cette mise en garde, les coordonnateurs ont été soumis à la signature d’une close les interdisant de se livrer à ce genre de pratiques.


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire