il y a : il y a 4 d'années  (15/12/2018)   Ι   affichage: 2.31K   Ι   Commentaires:0


un enseignant entrain d'interroger les élèves dans une salle de classe - ©photo droits tiers

un enseignant entrain d'interroger les élèves dans une salle de classe - ©photo droits tiers


Les élèves des 7ème et 8ème années, du cycle d’éducation de base, des écoles conventionnées catholiques de Kinshasa ont passé mercredi, un test à niveau en vue d’évaluer leurs quotients intellectuels et de les orienter dans différentes options notamment la pédagogie générale, les Math-physiques et la Biochimie.


Après la ronde effectuée ce mercredi de quelques écoles de la province éducationnelle de Mont Amba notamment les collèges Saint Théophile, Notre-Dame d’Afrique, le lycée Diankeba, le constat est que les élèves ont passé le test de français, d’anglais et de culture générale. Auparavant, ces élèves avaient passé le lundi dernier, le test à niveau de Mathématique.  

rappelons que le concept 7è et 8è  est une reforme du secteur de l'enseignement dont la loi cadre a été votée au parlement et promulguée en 2014 par le Président Kabila. Cette réforme a été appuyée par la Banque mondiale dont les mécanismes de mise en oeuvre ont été discutés en atelier entre experts.

cette reforme selon la Direction des programmes scolaires et didactiques du Ministère de l'EPSP consiste à catégoriser désormais Les classes de 1ère et 2ème secondaire du système éducatif Congolais comme 7ème et 8ème année de l’Education de base; l'enseignement primaire garde ses 6 ans de l'école primaire et l'enseignement de base avec les classes 1ère et 2ème secondaires qui deviennent la 7ème et la 8ème année de l’éducation de base.

Pour mettre terme à la confusion, les experts du secteur ont rappelé que le cycle primaire deviendra à terme Cycle terminal de l’éducation de base où les classes de 1ère et 2ème secondaires deviennent la 7ème et la 8ème année de l’éducation de base. 


© Nakelasi/ACP


Télécharger l'Application nakelasi:

---


Commentaire